Libellés

Affiche (6) Alerte (4) Aménagement (25) Animaux (123) Annonce (38) Astuces (18) Bateaux (234) Blog (9) Bricolage (44) CPA (27) Démarches (14) Fêtes (4) Gourmandises (4) Histoire (160) Humour (6) invention (8) Journal (42) Livre (2) Météo (86) Navigation (43) Pêche (6) Personnage (2) Photos (172) Photos anciennes (144) Pourquoi (16) Recherches (5) Rencontre (20) Sortie (15) Sport (9) Traditions (46) Travaux (26) Vidéo (26) Vie à bord (197) Visite (18)

dimanche 13 mai 2018

La construction du pont Alexandre III (1897-1900)






Les Travaux du Pont Alexandre III (1897-1900)

Tout le monde connait le Pont Alexandre III. 

Il se trouve entre le pont de la Concorde et le pont des Invalides. Ce pont, qui porte le nom d'un tsar de Russie, était destiné à symboliser l'amitié franco-russe et la signature de l'alliance conclue en 1891 entre les deux pays. 
Inauguré en 1900 à l'occasion de l'exposition universelle, sa première pierre a été posée le 7 octobre 1896 par le tsar Nicolas II, l'impératrice Alexandra Fedorovna et le président français Félix Faure. 

Outre les spécifications liées à la navigation sur la Seine, le cahier des charges prévoyait qu'il soit bas et plat pour ne pas gêner la perspective des Champs-Elysées : on devait pouvoir voir entièrement les Invalides depuis les Champs Elysées ! 

Cette contrainte va avoir une importance pour sa réalisation car du fait de sa grande portée pour sa faible hauteur, il exerce une importante poussée horizontale et les berges devront être fortement renforcées pour éviter un écartement des ancrages du pont.

Il en résulte un pont métallique, en acier moulé, de 45 m de large avec une seule arche de 107 m pour une longueur totale de 160 m. Le pont dispose également de deux tunnels en pierre à ses extrémités.

Richement décoré, orné de 4 colonnes monumentales, il est éclairée par 32 candélabres en bronze. Les 4 colonnes sont surmontées de 4 renommées dont le choix ne cesse de m'étonner : rive droite, il y a la Renommée des arts et la Renommée des sciences, rien de plus normal pour une exposition universelle. Sur la rive gauche, nous trouvons la Renommée au combat et la Renommée de la Guerre. Ce choix peut être curieux pour un monument dédié à l'amitié franco-russe :)

Le pont Alexandre III est classé en 1975 au titre des monuments historiques. Notons que la construction a couté la vie à un ouvrier. L'Histoire n'a, hélas, pas retenu son nom.


Photos éditées par l'école nationale des Ponts et Chaussées (Bibliothèque nationale de France) :


Le 1er mai 1897




Le 11 mai 1897 :




Avancée des travaux entre mai et juin 1897 :




Avancée des travaux entre juillet et août 1897 :



Le 15 septembre 1897 :





Avancée des travaux entre septembre et octobre 1897 :





Avancée des travaux entre février et août 1898 :




Le 23 mars 1898 :




Le 22 juillet 1898 :






Le 20 août 1898 :




Le 1er septembre 1898 :




Le 28 septembre 1898 :





Avancées des travaux entre septembre et novembre 1898 :





Le 11 novembre 1898 :




Le 15 décembre 1898 :






Le 20 mars 1899 :






Le 12 mai 1899 :






Le 15 août 1899 :





Elévation d'ensemble :





En 1912, photographié par l'agence Rol :









En 1912, photographie prise d'un dirigeable par l'agence Meurisse :