Libellés

Affiche (6) Alerte (3) Aménagement (25) Animaux (111) Annonce (35) Astuces (15) Bateaux (211) Blog (9) Bricolage (44) CPA (27) Démarches (14) Fêtes (4) Gourmandises (3) Histoire (145) Humour (5) invention (8) Journal (38) Météo (69) Navigation (42) Pêche (6) Personnage (1) Photos (148) Photos anciennes (130) Pourquoi (15) Recherches (3) Rencontre (20) Sortie (15) Sport (9) Traditions (39) Travaux (25) Vidéo (24) Vie à bord (167) Visite (18)

dimanche 31 mai 2015

Le Widebeam Avalon


Un Widebeam à Saint Fargeaux !


Cet après-midi, nous étions en promenade sur les bords de la Seine, en aval de notre port.  Mon matelot a aperçu de l'autre côté de la rive la forme familière d'une coque anglaise ! Elle n'a eu qu'une fraction de seconde pour la voir entre les arbres mais elle ne s'est pas trompée !

Curieux, nous avons donc traversé la Seine et nous nous sommes rendus au port de Saint-Fargeaux Ponthierry. Il y avait effectivement un bateau anglais amarré dans le port ! Un Widebeam blanc et bleu qui porte la devise "Avalon".

Le temps de garer notre voiture, nous avons salué au passage un de nos anciens voisins de pontons, David, qui est venu s'installer là avec son voilier il y a quelques semaines.

L'Avalon est stationné à côté du voilier de David. Un grand chien, un Airdale Terrier, montait la garde à l'arrière, nous observant gentiment tandis que nous approchions.


Après avoir frappé à la coque, nous avons été invités à monter à bord et nous avons fait la connaissance de Kevin et Debbie.

Il s'agit d'un couple d'anglais qui sillonne l'Europe à bord de leur bateau et de leur camping-car, en compagnie de leurs deux chiens Teddy et Herbie.

Les présentations faites, nous avons partagé un thé avec nos hôtes et nous avons discuté un bon moment tandis que mon matelot devait lutter ferme contre l'un des Airdales qui lui avait chippé une chaussette !
Impressionnants par leur taille, les Airdales sont des chiens anglais, vifs mais affectueux et très démonstratifs ! :)

Pour en revenir au bateau, Kevin a construit lui-même une grande partie du sien. Et quand je dis "construit", je ne veux pas dire "aménagé": il a soudé lui-même toute la superstructure !

Il tient plusieurs blogs où l'on peut voir l'avancée de ses travaux dont :


Son WB a d'ailleurs quelques innovations de son cru : un puit de chaine pour l'ancre à l'avant, des bollards dignes de ce nom (faits maison !) et des grilles d'aération de chaque côté de la coque pour ventiler le compartiment moteur, ce qui manque cruellement à mon narrowboat.

Kevin connait bien aussi les narrowboats puisqu'ils en ont possédé un avant d'investir dans ce Widebeam, pour bénéficier de la largeur de celui-ci.

Debbie tient elle aussi un blog où elle raconte leur périple en Belgique et en France: Avalon Abroad.

Notre visite s'est terminée par l'échange de nos coordonnées et nous avons pris congé de nos sympathiques hôtes pour revenir vers notre propre port.

Souhaitons leur bon vent et bonne route sur le domaine fluvial français :)



Ben oui, les photos ne sont pas terribles ! Mais le ponton n'étant pas grand, je n'avais pas assez de recul pour prendre l'Avalon sur un seul cliché ! :D




mardi 26 mai 2015

Le narrowboat ou narrow boat Pastures Bleu encore à vendre



Le Pastures Bleu est de nouveau en vente  sur le boncoin.fr. 

De nouveau ou plutôt encore car il semble que ce soit le même vendeur que la dernière fois, en fin d'année dernière.

Souhaitons lui qu'il le vende pour que nous puissions le croiser un de ces jours sous pavillon français :) 











lundi 25 mai 2015

Deux narrowboat à vendre sur le boncoin !



Des petites annonces sur le boncoin.fr proposent deux narrowboats à vendre :

- la première pour un petit vert de 12 m, du type cruiser stern ;
- la seconde pour un petit rouge de 10 m, également un cruiser stern ;

Ils ressemblent aux narrowboats qui étaient proposés à la location sur le canal du Berry...

Le petit vert :







et le petit rouge :




Oui, je sais, c'est la même photo que pour le vert :)





dimanche 24 mai 2015

Un petit narrowboat sur la Seine



Un inconnu !


En fin de matinée aujourd'hui, mon matelot qui était à l'extérieur du bateau m'a appelé pour me dire qu'un narrowboat passait sur la Seine.


Il descendait vers Paris, filant à bonne allure. Le temps de faire un grand signe de la main à son capitaine qui nous a salué à son tour et le bateau était déjà loin.



Il ne portait aucune immatriculation visible de notre berge, pas de devise, ni de pavillon... L'inconnu complet ! :)

Il avait l'air repeint de fraiche date et sortait peut-être d'un chantier. Nous le retrouverons peut-être autour de Paris...

Si d'aventure vous le connaissez, n'hésitez pas à me laisser son nom et sa nationalité, c'est pour ma collection ! :)



Mise à jour du 25/05/2015:


Jean, un internaute inscrit sur le groupe Facebook de la vie fluviale, a reconnu ce petit narrowboat: "Il semble que ce soit un des bateaux qui étaient sur le Canal du Berry à Noyers sur Cher et qui ont été vendus il y a quelques mois." 
Jean a publié une photo qui effectivement lui ressemble beaucoup :


Photo publiée sur le groupe Facebook  "Vie fluviale"
Merci Jean pour ce coup de pouce :)


Mise à jour du 27/05/15 :


Un passage au port de l'Arsenal à Paris m'a permis de retrouver ce petit narrowboat ! :)

Il est amarré en bout de quai :









Bon, finalement je n'avais pas de problème de vue : il ne porte pas encore de marquage ! ni devise, ni immatriculation et aucun drapeau. 

Il n'y avait personne à bord mais je repasserais pour voir ce qu'il devient, ce petit narrowboat ! :)








vendredi 22 mai 2015

Un moteur de narrowboat à vendre...



Sur le boncoin.fr :


Il y a une petit annonce d'une personne qui vend le moteur mythique du narrowboat: le Lister 2 cylindres.

Le lien est ici.

Celui-ci est à refaire... 

Internet regorge d'images de Lister refait avec leur belle peinture et les tubulures en cuivre, cela fait vraiment de beaux moteurs :)




Pour le prix...
Par contre, faut aller le chercher dans l'Aude :)

mercredi 20 mai 2015

L'auvent: suite et fin !


Oui, suite et fin ! :(


Car ce midi, en revenant vers le narrowboat après avoir passé quelques heures à bricoler sur un autre bateau, j'ai eu la désagréable surprise de voir s'envoler mon auvent !

Il y a eu du vent toute la matinée mais cela ne m'avait pas inquiété outre mesure tant je croyais l'auvent bien arrimé.
Mais un peu après midi, il y a eu quelques violentes bourrasques de vent et la situation a changé !


Auvent ? Vole !


D'un seul coup, le vent s'est engouffré sous l'auvent, l'a soulevé comme une plume, le faisant monter à plusieurs mètres de haut avant de le faire passer par dessus le bateau, de le retourner en l'air avant de le coucher dans l'eau du port !

Le temps de courir jusqu'au bateau, je ne voyais déjà plus que le bout de quelques piquets. Je suis allé chercher le kayak à l'autre bout du port et j'ai ramé rapidement jusqu'à l'emplacement où l'auvent a coulé. Il ne restait plus grand chose si ce n'est un bout de ficelle verte qui flottait. Sans trop y croire, j'ai tiré doucement sur le fil et petit à petit, j'ai pu remonter la toile dans le kayak, récupérant également quelques morceaux de poteaux. 

Une fois arrivé sur la berge, j'ai étendu la toile pour la faire sécher mais c'est fini: nous ne pourrons plus déjeuner dessous !

En examinant la toile, je me suis aperçu que les boucles auxquelles étaient fixées les ficelles arrimant l'ensemble au sol ont cassé. La plupart des ficelles est restée attachée aux pieux que j'avais enfoncés dans le sol. 

Bon, exit donc la solution de l'auvent. On testera avec un parasol...

vendredi 15 mai 2015

Installation d'un auvent sur le côté du Narrowboat



Quand il y aura trop de soleil !


Enfin, si ça arrive cette année ! Nous avons donc fait l'acquisition d'un auvent sur le site de vente leboncoin.fr. 

La mode est au auvent repliable en quelques instants mais ce modèle quoique très pratique, est encore très onéreux, je me suis donc intéressé au modèle démontable. Il est moins pratique car plus long à monter et à démonter, il sera donc monter une fois pour toute la saison et je le démonterais à la fin de l'été.

C'est un modèle de 6m x 3m que j'ai acquis pour une quarantaine d'euros. Il ne durera pas dix ans, c'est certain mais il nous dépannera bien.

Je l'ai pris vert, comme le narrowboat :)



Il ne reste plus qu'à attendre le soleil pour le tester ! :)

mercredi 13 mai 2015

Elagage de la berge !


La foret vierge !


La berge opposée du port était couverte de végétations, d'arbres, d'arbustes et de ronces en pagaille ! A tel point que les branches surplombaient l'eau du port et qu'elles gênaient le passage des bateaux, l'entrée du port étant déjà étroite.

Eclaircir la végétation sur la berge ne pose pas de problème particulier: une bonne cisaille et une paire de gants suffisent à faire le plus gros du travail.


Les arbres...


Reste le problème des grosses branches d'arbres. Là, pas d'autre solution que d'utiliser une tronçonneuse. Comme les branches gênantes se trouvent au-dessus de l'eau et que je n'y ai pas accès du quai, il a fallut mettre une échelle dans l'eau pour attaquer les arbres du bon côté. Je m'étais également muni d'une longue corde pour attacher les branches avant de les couper et ainsi pouvoir les rattraper lorsqu'elles tombent dans l'eau.


Dans l'eau...


Ça, c'était pour les branches les plus hautes... pour les plus basses, il a fallut descendre de la berge, de l'eau jusqu'à la taille, voir plus ! le maniement de la tronçonneuse devient plus aléatoire et plus fatiguant mais après quelques heures, la rive était dégagée des branches les encombrantes.

Il restait à tout nettoyer : débiter les énormes branches en morceaux transportables et ramasser tout ce qui trainait ici et là. 

Pour faire bonne mesure, j'ai attaché des bouées à l'épave de la barque pour que les plaisanciers qui ne connaissent pas le port puissent la voir et l'éviter.


Trois jours !


Deux jours pour tout couper et un troisième pour tout ramasser et brûler, il n'y a pas à dire : le jardinage, ça occupe ! :D


Avant le nettoyage !
Après !






samedi 9 mai 2015

Des nuages sur la Seine


Essai en noir et blanc



Crue de la Seine : ça descend, ça descend !


Vigicrues: les voyants sont au vert !


La pluie a cessé et les températures sont remontées.
Il y avait encore un fort vent aujourd'hui mais le courant était moins fort. 
Le niveau dans le port a considérablement baissé, les pneus de 4x4 qui nous servent de pare-battages sont de nouveau émergés et remplissent leur rôle contre le quai bétonné.
En face de nous, l'épave de la barque est de nouveau bien visible et le kayak que j'avais amarré hier se retrouve pendu au quai ! :)

Vu la touffe d'herbes sur la barque, hier on ne voyait plus qu'elle !


Le niveau, hier soir
Le niveau, ce soir


Le retour !


Nous n'avons pas encore revu les ragondins du port, sans doute chassés par le niveau de l'eau mais Ben le cygne, la cane et ses 17 petits sont revenus et ont déjà repris leurs habitudes, venant manger leurs morceaux de pain prés du narrowboat.