Libellés

Affiche (6) Alerte (3) Aménagement (25) Animaux (108) Annonce (33) Astuces (15) Bateaux (204) Blog (9) Bricolage (43) CPA (27) Démarches (14) Fêtes (3) Gourmandises (3) Histoire (140) Humour (3) invention (8) Journal (37) Météo (64) Navigation (42) Pêche (6) Personnage (1) Photos (142) Photos anciennes (124) Pourquoi (15) Recherches (3) Rencontre (20) Sortie (15) Sport (9) Traditions (38) Travaux (25) Vidéo (22) Vie à bord (156) Visite (18)

lundi 29 février 2016

Un autobus tombé dans la Seine (1911)




Le 28 septembre 1911
Un autobus de la ligne G (Batignolles - Jardin des Plantes) est tombé dans la Seine au niveau du pont de l'Archevêché.
Compagnie générale des Omnibus
Photographies nég. sur verre
Agence Rol
Bibliothèque nationale de France

























Ce fait divers a été repris par plusieurs journaux de l'époque dont Le Petit Parisien. Il a eu des conséquences tragiques puisque onze personnes, dont le conducteur, ont péri.













dimanche 28 février 2016

Croisières sur la Seine et l'Oise avec la Favorite (1899)




Recueil de photographies et tourisme fluvial
Croisières sur la Seine et l'Oise et vacances au Tréport (Seine Maritime)
Date d'édition : 1899-1903
Collection de Georges Sirot
Bibliothèque nationale de France

L'équipage de la Favorite :













L'embarquement du charbon :





Sur l'Oise (1899) :




Mouillage à l'Isle Adam (1899) :




Mouillage à Creil en 1899 :




Mouillage à Compiègne :






Mouillage dans l'Aisne (1899) :






Beaumont (1902) :










samedi 27 février 2016

La Seine et la station de TSF de Sainte Assise (1922)



Vue générale
La Seine, le Chateau et la station de T.S.F (télégraphie sans fil) de Sainte Assise en Seine et Marne en 1922
Photographies nég. sur verre
Agence Rol
Bibliothèque nationale de France


Rive droite de la Seine et la D39 qui va vers Boissise-la-Bertrand


Bry sur Marne : les bords de la Marne (1903)



La Marne à Bry sur Marne
Photographie d'Eugène Atget
Date d'édition : 1903-1927
Source : Bibliothèque nationale de France

















vendredi 26 février 2016

Déchargement d'ordures dans la Seine (1910)



Janvier 1910
Déchargement des ordures
Viaduc d'Auteuil
Charrettes à chevaux amenant les détritus pour les jeter dans la Seine

Photographies nég. sur verre
Agence Rol
Bibliothèque nationale de France


Bien sûr, ces deux photos peuvent choquer.

Mais avant de tirer des conclusions hâtives sur nos prédécesseurs, notons la date : janvier 1910.
Les circonstances devaient alors être particulières puisque c'est la date d'une des plus importantes crues de la Seine. 
Beaucoup de voies d'accès devaient être submergées et les éboueurs n'avaient peut-être que cette solution pour évacuer les tonnes de détritus qui s'accumulaient.

Ça n'excuse pas mais ça explique...





jeudi 25 février 2016

Une petite gelée hivernale...



... ce matin au port Saint Jacques.




Les températures n'étaient pas très basses (-1 °C) mais comme il y avait beaucoup d'humidité dans l'air, le gel a dessiné des arabesques sur la bâche du narrowboat et même sur le toit de la voiture !





Péniche et bateaux parisiens devant Notre Dame (1912)




Notre Dame, vue du Chevet en 1912
Agence Rol
Photographie nég. sur verre
Source: Bibliothèque nationale de France



Beaucoup de détails des activités sur la Seine sur cet intéressant cliché  : 
- une péniche tirée par un remorqueur que l'on ne voit pas ;
- un bateau parisien qui navigue ;
- deux autres stationnés à gauche ;
- et derrière ces dernier, chargement (ou déchargement) de tonneaux sur un bateau.


mercredi 24 février 2016

Remorqueur Albatros et l'Aunis



Le remorqueur ALBATROS devant Notre Dame
Cliché pris du quai Montebello (Paris) en 1928
Photographie nég. sur verre
Agence de Presse Meurisse

Source : Bibliothèque nationale de France



Le remorqueur tire une péniche dont on voit mal la devise : AUNIS ou AU815 ? 
Il s'agit finalement de l'Aunis appartenant à Morillon Corvol, elle deviendra plus tard une barge poussée. Merci à Bernard Martin pour ces précisions ;)




mardi 23 février 2016

Abattage d'arbre dans le port



Il penchait...


Je l'avais déjà évoqué lors d'un article sur un des derniers coups de vent sur le port. Il y avait sur la berge, un arbre mort qui penchait, penchait, penchait dangereusement vers l'eau du port, et surtout vers le narrowboat. Etant plutôt haut, il pouvait heurter le bateau en s'abattant.

Un garde-manger !


Il était mort cet arbre mais il servait de perchoirs aux pigeons ou colombes du coin et surtout de garde-manger aux piverts qui venaient y dénicher des insectes.
Mais bon, la sécurité passant avant tout, la direction du port a décidé de le faire couper.



Les personnels d'une société sont donc venus ce matin et c'est en grande partie sous la pluie qu'ils ont abattu l'arbre.

Pour ce faire, ils ont posé une échelle le long du tronc et le plus agile est monté, attaché et équipé d'une petite tronçonneuse. Il a commencé à couper les basses branches puis il a continué à grimper et à tronçonner les plus hautes. 



Quand le tronc a été élagué et que les branches tombées ont été récupérées, la plupart dans l'eau du port, le bucheron s'est attaqué au reste. Ne pouvant l'abattre d'un seul coup, car en chutant le tronc aurait abimé un bateau ou la clôture, il a commencé par couper la cime de l'arbre en ayant eu soin de l'attacher avec une longue corde pour que ses collègues puissent la rattraper et la hisser hors de l'eau du port une fois qu'elle est tombée.
Tronçon par tronçon, l'arbre diminuait et il n'en restait bientôt plus qu'une souche.

Bon, c'est certain, cela change le paysage de la berge. Il reste tout de même un bon morceau de souche qui servira sans doute de perchoir au martin-pêcheur du port !






Remorqueurs Neptunus, Fauvette et Corbeil en 1925



Remorqueur NEPTUNUS en 1925
halant l'INDUS 
devant les magasins généraux du quai d'Austerlitz 
Compagnie des Sablières de la Seine

En arrière plan, il y a les remorqueurs FAUVETTE et CORBEIL

Photographie nèg. sur verre

Agence de presse Meurisse
Source : Bibliothèque nationale de France



lundi 22 février 2016

Remorqueur Bouvreuil (1928)



Le remorqueur BOUVREUIL devant Notre Dame
Cliché pris du quai d'Orléans en 1928
Photographie nég. sur verre
Agence de presse Meurisse (Paris)

Source : Bibliothèque nationale de France




dimanche 21 février 2016

Péniches, quai des Orfèvres (1902)




Quai des Orfèvres à Paris, 1902
Photographie d'Eugène Atget

Source : Bibliothèque nationale de France






samedi 20 février 2016

Bateaux, pont des Arts (1921)





Des bateaux, un remorqueur ? un enfant qui pêche à la ligne !

Pont des Arts (1921)
Photographie de l'Agence Rol

Source : Bibliothèque nationale de France





vendredi 19 février 2016

Du rififi chez les ragondins



La survivante !


Oui, survivante car c'est la seule rescapée de la portée estivale de "notre" couple de ragondins, les biens nommés Ratatouille et Kottontige. D'ailleurs, nous ne lui avons pas donné de nom à cette petite, bien souvent lorsque j'en parle ou que je l'appelle, je dis la "fifille" ! Oui, oui, lorsque je l'appelle ! Elle ne me répond pas encore mais elle vient jusqu'au bateau lorsqu'elle m'entend :)

Du rififi !


Maintenant que ce bébé ragondin commence à être grand, sa mère est beaucoup moins conciliante. Elle ne supporte plus que sa fille vienne manger les morceaux de pain en même temps qu'elle lorsqu'il y a la distribution par la fenêtre du narrowboat !
Et maintenant, ça finit systématiquement en grognements et en bagarre jusqu'à ce que la petite prenne le large !

Comme elle est têtue, elle revient fréquemment à la charge ou tout simplement, elle vient plus tard quand son indigne mère est partie et que les cygnes ont eux aussi déserté le port...







Péniches, quai des Célestins (1903)







Ile Saint Louis, quai des Célestins en 1903
Photographies d'Eugène Atget
Source : Bibliothèque nationale de France

Sur le deuxième cliché, l'homme semble tamiser du sable...
Bateaux-lavoirs en arrière plan sur la gauche





mercredi 17 février 2016

Pontons pour bateaux parisiens (1898)





Quai de Paris, vers Chaillot
"Pontons pour bateaux-mouches"

Photographie pos. sur papier albuminé
d'Eugène Atget
Date d'édition entre 1898 et 1900


Source : Bibliothèque nationale de France


Toujours beaucoup de publicités ! :)

mardi 16 février 2016

Chat va mieux !





Suite aux dizaines de mails me demandant de ses nouvelles, j'ai le plaisir de vous annoncer que quelques jours après son coup de calcaire, le chat du bord va beaucoup mieux ! 

On ne peut pas dire qu'il ait repris du poids, mais il mange, il boit et il a repris ses activités hivernales de chat : c'est à dire de longues siestes entrecoupées de pauses à son poste d'observation préféré où il peut voir ce qu'il se passe dehors et surveiller mouettes et canards :)

Certes, la prise de son médicament en mini-seringue est toujours un grand moment, mais le principal est qu'il aille bien mieux.



Non, rien d'agressif ! je baille !!!


Les températures descendent...




Oui, les températures descendent.
Bon, cela dit, c'est de saison !

-1 °C prévu la nuit dernière ! La température minimale mémorisée sur le thermomètre de bord indiquait -2,3 °C.
Il y a -3 °C prévu la nuit prochaine sur mon site météo préféré mais déjà, la pluie est de nouveau annoncée